FACTS Reports

Les Villes Intelligentes à la croisée des chemins - Numéro Spécial 16 (2017)


 
Télécharger le numéro spécial en entier
PDF - 2.62 Mo











 







 

► Preface

Nicolas Renard  -  Directeur de la Prospective, Institut Veolia

Avec le numérique, tout est en train de changer: les infrastructures changent; les relations entre collectivités et citadins changent; les services changent; la ville change. Plus encore qu'une révolution, "le numérique est une civilisation". Bien que mal définie, la ville intelligente est devenue la nouvelle frontière de l'urbanisme, et ce pour une raison simple: combinant leur puissance respective, la connectivité et le Big Data démultiplient l'univers du possible. Au fil des ans, ils se sont mis au service de l'amélioration des transports dans les métropoles engorgées, de la santé publique en traquant les polluants atmosphériques, de la résilience aux catastrophes naturelles, de la gestion des déchets municipaux. Dans les pays émergents, Internet a permis la professionnalisation et l'extension des pratiques informelles, ainsi que l'apparition de services collaboratifs comblant les défaillances des opérateurs publics. Toutefois le numérique ne pourra jamais pallier le manque d'équipements de base. Aucune technologie digitale ne pourra mieux faire fonctionner des réseaux d'eau, d'assainissement ou d'électricité qui n'existent pas. 

 
Télécharger la préface
PDF - 53.31 Ko
 

"En ouvrant des perspectives urbaines inédites, l'économie numérique bouleverse la relation entre les collectivités et leurs habitants, et donc les modes de gouvernance urbaine".




► Introduction

David Ménascé -  Coordinateur

La ville, comme l'écrit le géographe Guy Burgel est "un phénomène total". C'est en effet à la fois un espace politique, économique et social où s'entrelace l'ensemble des dimensions de l'activité humaine : production, consommation, travail, mais aussi engagement citoyen ou divertissement. De la ville "outil" à la "ville ludique" en passant par la Cité politique, la ville est aussi une manière de vivre. Les villes sont certes multiples mais le phénomène urbain a quelque chose d'unique. La civilisation urbaine, et les relations entre citoyens qu'elle sous-tend, transcende d'une certaine manière la diversité des aires urbaines. Parallèlement et comme par effet miroir, les technologies de l'information et de la communication sont une technologie tout aussi transverse: le digital révolutionne à la fois nos modes de consommation, de production, de travail mais aussi le lien social voire notre rapport intime aux autres.  


 
Télécharger l'introduction
PDF - 65.9 Ko








 

► Légitimité, pouvoir et impact social des villes intelligentes
 

Smart cities : des citoyens de plus en plus (dé)connectés? 

Dans son ouvrage Contact: Pourquoi nous avons perdu le monde, et comment le retrouver, Matthew Crawford décrit la "crise de l'attention" comme un problème culturel de l'ère moderne. Les individus et plus particulièrement les citadins, font chaque jour l'expérience de la fragmentation de leur vie mentale, envahi par de multiples tâches et la publicité. Dans cette interview Matthew Crawford nous explique en détails ce phénomène qui, s'il existait avant les villes intelligentes, pourrait être amplifié par les nouvelles technologies.

 

Mots-clés : Crise de l'attention, publicité, audience captive, intérêt général, technologies numériques
Thématiques : Crise de l'attention et publicité

 
Télécharger l'entretien
PDF - 116.6 Ko






 

Les conséquences politiques et juridiques des villes intelligentes

Non seulement les services publics mais aussi la qualité de vie des citoyens peuvent aujourd'hui être optimisés grâce à l'utilisation des données. En s'appuyant sur des exemples concrets (transports, compteurs intelligents), Edouard Geffray revient dans un entretien sur les critères à respecter pour trouver le juste équilibre entre protection des données et des libertés individuelles d'une part et innovation d'autre part. Jean-Bernard Auby s'attache par la suite à détailler les conséquences juridiques de l'émergence des villes intelligentes. 

 

Mots-clés : Libertés individuelles, protection des données, services publics
Thématiques : Conséquences politiques et légales des villes intelligentes



 

Télécharger l'entretien
PDF - 290.88 Ko






 

Les nouvelles formes d'emploi à l'heure de la ville intelligente

Le développement des Smart Cities favorise l'essor du travail à la demande à travers des plateformes numériques (Uber, Helping, Deliveroo, etc.) La plupart des initiatives liées au travail à la demande naissent en milieu urbain. La raison principale est que les plateformes fonctionnent d'autant mieux que la densité de population est forte. Pour mieux comprendre le phénomène, l'article partage les résultats d'enquêtes qualitatives menées auprès de prestataires de services inscrits sur différents types de plateformes et revient sur un exemple d'initiative à l'échelle de la ville, Lulu Dans Ma Rue, qui a pour objectif d'utiliser les nouvelles technologies pour recréer de l'activité économique localement. 

 

Mots-clés : Economie collaborative, plateformes numériques, travail à la demande, crise de l'emploi salarié
Thématiques : Les nouvelles technologies pour l'emploi local


 

Télécharger l'article
PDF - 150.96 Ko








 

► Une approche holistique des villes intelligentes: articuler technologies et engagement citoyen


 

Le projet démonstrateur : Monitoring Urbain Environnemental de Nice Plane du Var

L'article présente le projet démonstrateur Monitoring Urbain Environnemental, conjointement développé depuis 2012 par la Métropole Nice Côte d'Azur, Veolia, Orange, m2oCity et IBM. En articulant de manière inédite, les nouvelles technologies et les sciences sociales, le projet cherche à valoriser des centaines de milliers de données pour proposer de nouveaux services urbains, visant à rendre la ville de demain plus attractive, durable et compétitive.

 

Mots clés : Monitoring urbain, Consortium public-privé, services urbains, qualité de vie, changement de comportement
Thématiques : Amélioration des services urbains par l'utilisation des données

 
Télécharger l'article
PDF - 240.24 Ko





 
 

FabLab Lisboa : quand une municipalité encourage l'innovation technologique et collaborative à l'échelle locale. 

Cet article présente la stratégie développée par la municipalité de Lisbonne en vue d'encourager l'innovation et la création d'entreprise, en réaction à la crise économique de 2008. L'article se concentre spéficiquement sur la mise en oeuvre de FabLab Lisboa, un espage unique où chacun peut venir développer son propre projet en ayant accès aux toutes dernières technologies et en collaborant avec d'autres entrepreneurs. En responsabilisant les citoyens et en encourageant l'innovation, les FabLabs sont des rouages essentiels de l'évolution de nos villes vers plus d'intelligence, pour mieux anticiper les défis de demain. 

 

Mots-clés: Fablabs, innovation, municipalité, accès à la technologie, autonomisation des citoyens, entrepreunariat
Thématiques: Fablabs

 

Télécharger l'article
PDF - 413.55 Ko







 

Ushahidi : Une plateforme kenyane pour renforcer la voix des citoyens grâce au crowdsourcing

Créée en 2007, Ushahidi ("témoignage", en swahili) est à la fois le nom d'une entreprise de technologie à but non-lucratif et d'une plateforme permettant de cartographier les actes de violence, grâce à la possibilité de tous les citoyens de participer à leur référencement, dans une logique de crowdsourcing. Dans cette interview, Juliana Rotich, cofondatrice et ex-directrice d'Ushahidi, présente la technologie Ushahidi et les prochains défis à relever, notamment dans le contexte es villes intelligentes africaines.  

 

Mots-clés: Crowdsourcing, technologie civique, crise, villes intelligentes africaines
Thématiques: Gouvernance locale et crowdsourcing


 

Télécharger l'article
PDF - 123.75 Ko








 

"Informel 2.0" : optimiser les pratiques informelles via les technologies numériques, le projet Digital Matatus à Nairobi

Si nombre de villes mettent en place des projets IT sophistiqués pour rendre leur organisation plus intelligente, le projet Digital Matatus démontre l'intérêt d'une approche bottom-up beaucoup plus modeste. Il encourage l'utilisation de technologies courantes comme la téléphonie mobile pour comprendre et améliorer les services urbains existants (souvent informels) dans les pays émergents. En développant la première bibliothèque de données de haute qualité et la première carte du réseau Matatus (minibus semi-informels très courants au Kenya), le projet encourage une vision innovante, pratique et peu onéreuse des villes intelligentes et facilitant la mobilité.

 

Mots-clés : transport, secteur informel, technologies numériques, mobilité, approche bottom-up
Thématiques: pratiques informelles urbaines

 

Télécharger l'article
PDF - 280.5 Ko






 

Réinventer l'alimentation de proximité dans les villes connectées: l'exemple de la Ruche Qui Dit Oui !
 

La Ruche Qui Dit Oui! est une entreprise sociale et solidaire née d'un double constat : d'un côté les agriculteurs et éleveurs sont confrontés à des difficultés financières et de l'autre, les consommateurs finaux aspirent à de nouveaux modes de consommation. En s'appuyant sur les nouvelles technologies et un réseau physique décentralisé, La Ruche Qui Dit Oui! ambitionne de permettre aux circuits courts de passer à l'échelle. L'initiative rencontre à ce jour beaucoup de succès, notamment au sein des villes. Cet article revient sur les facteurs clés de succès d'une telle initiative et sur la façon dont le numérique peut permettre de réinventer l'alimentation dans les villes connectées. 

 

Mots-clés : Circuits courts, plateformes numériques, consommation locale, lien social
Thématiques : Circuits courts

 

Télécharger l'article
PDF - 429.11 Ko






 
 

► Perspectives: facteurs clés de succès pour changer d'échelle

IBM - Des approches partenariales et intégrées pour construire des villes durables

Dans cet article, Philippe Sajhau propose tout d'abord de redéfinir la ville intelligente, afin de mieux comprendre les enjeux auxquels elle répond, à savoir l'urbanisation croissante et la nécessité de se tourner vers un développement plus durable. Pour l'auteur, la technologie reste le support de cette démarche, non le but à atteindre. Au-delà de cette ambition de renouer avec un développement plus durable, d'autres intérêts à agir, de plus court terme devraient, selon l'auteur, inciter les élus et les collectivités à investir dans ce domaine : le développement économique du territoire, les gains économiques pour la collectivité, ainsi que des bénéfices concrets pour les habitants (optimisation des transports, de la consommation énergétique, de la qualité de vie, etc.). Dans ce contexte, le rôle d'IBM est d'accompagner les projets de ville intelligente, en travaillant en étroite collaboration avec des partenaires industriels et des opérateurs de services, en France et à l'étranger, et d'apporter son expertise en matière de collecte, d'analyse et d'intelligence des données. 

 

Mots-clés : Ville connectée, urbanisation, développement durable, big data, analytics, cognitif, collecte de données
Thématiques : Big Data et villes durables

 

Télécharger l'article
PDF - 137.74 Ko






 

Polisdigitocracy : favoriser l'engagement citoyen pour le climat grâce aux technologies numériques

L'article passe en revue certaines des actions entreprises aujourd'hui par des villes du monde entier pour lutter contre le changement climatique en impliquant les citoyens via les nouvelles technologies. Celui-ci se fonde sur une vaste enquête réalisée par C40 et Arup en 2015. Les auteurs montrent qu'au-delà de la lutte contre le changement climatique, les villes impliquent les citoyens dans la conception et la mise en oeuvre de leurs stratégies "intelligentes", voire "numériques" au sens large. L'article approfondit le concept de "polisdigitocracy", un terme inventé en 2013 par Eduardo Paes, maire de Rio, pour désigner une nouvelle forme de gouvernance dans laquelle les technologies numériques peuvent contribuer à un renouveau de l'engagement citoyen, tout en permettant aux villes de lutter contre le changement climatique et d'apporter une réponse plus efficace aux différents défis posés par l'environnement urbain. 

 

Mots-clés : Polisdigitocracy, technologies numériques, changement climatique, démocracie, participation des citoyens
Thématiques : Engagement citoyen

 

Télécharger l'article
PDF - 229.34 Ko





 

Ville intelligente et ville du partage : comment favoriser des services publics locaux collaboratifs

Alors que le service public semble en perte de vitesse pour des raisons à la fois financières, sociales mais aussi politiques, la coproduction des services publics entre l'administration et les citoyens semble pouvoir émerger comme un modèle alternatif d'administration publique. Le développement des nouvelles technologies et la densité des populations offerte par les villes faciliteraient la mise en place de ces nouveaux services publics participatifs. En donnant des exemples concrets de nouvelles applications et sites web communautaires, Elisabeth Lulin explicite dans cet entretien le concept de "service public 2.0".

 

Mots-clés : Service public 2.0, économie collaborative, plateforme, collectivités territoriales
Thématiques : Services publics locaux

 

Télécharger l'entretien
PDF - 118.25 Ko






 

Vision Smart City pour Barcelone : une opportunité de transformation

Cet article puise dans l'expérience de Josep-Ramon Ferrer en tant que directeur du prorgamme Barcelona Smart City, détaillant notamment les dix facteurs clés de réussite qui sont essentiels à la transformation réussie d'une ville en smart city. L'article souligne l'opportunité unique que représentent les nouvelles technologies pour les villes désireuses d'adopter une démarche durable, en impliquant les citoyens. 

 

Mots-clés : Barcelone, révolution technologique, transformation, gouvernance, citoyens
Thématiques : Engagement collectif et smart cities

 

Télécharger l'article
PDF - 288.24 Ko






 

"Les villes intelligentes ou Smart Cities sont à la croisée des chemins. Célébrées par certains comme l'avenir radieux des politiques urbaines, elles font l'objet depuis plus d'une dizaine d'années d'investissements très importants, dans les villes du Sud comme du Nord. Mais les interrogations se multiplient : leur légitimité, leurs modalités de déploiement et leur impact réel sont aujourd'hui remis en question" 

David Ménascé - Coordinateur